Du bien fondé de la procrastination

Du bien fondé de la procrastination

TOUT le monde connaît ce sentiment:

« je commence demain »

En fait on se dit surtout:

« je commence à arrêter dès demain »

Alors qu’en fait, la question étant clairement:

« que puis je faire aujourd’hui qui ne pourrait être fait demain? »

je vous réponds demain.

Une réaction au sujet de « Du bien fondé de la procrastination »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.