{Test} White Knight Chronicles

{Test} White Knight Chronicles

Pour être tout à fait honnête avec vous, c'est la première fois que je jouais à un RPG de ma vie. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que je n'ai pas été spécialement emballé par cette découverte.

11/20

White Knight Chronicles est le premier volet d'une trilogie, déjà diffusée au Japon et qui arrive au compte goutte en Europe. D'ailleurs, dès le menu titre du jeu, la date 2009 apparait clairement dans les crédits du bas de l'écran. Néophyte assumé mais plein de bonne volonté, c'est avec intérêt que je me suis lancé dans la découverte de ce soft édité par Level-5. Alors bien sûr, le ton est donné dès le départ: fidèle aux clichés médiévo-ténébreux, vous incarnez un jeune héros en devenir qui va devoir sauver sa princesse (Cisna) des mains d'un puissant chevalier. Le style graphique est sympa, les décors ressortent plutôt et sont assez vastes à explorer. En revanche, l'animation des personnages semble sortir d'un jeu sur Wii: angulaires et coincés au possible, je me suis demandé si le jeu n'était pas d'abord sorti chez Nintendo! Cheveux pointus et minois affinés, l'aventure peut commencer!

Le principe d'un RPG repose sur les combats, et l'enchainement de combos que l'on peut accomplir pour dézinguer le plus rapidement possible ses adversaires. Dès le début, le jeu vous prend en main et vous affiche bon nombre d'écrans d'aide bienvenus (dans mon cas, en tout cas). Bien que les ennemis ne soient pas très réactifs (on se tape dessus chacun son tour… oui, ça change :p), les possibilités offertes sont nombreuses. L'intérêt néanmoins de cette version européenne, c'est l'ajout de fonctionnalités online inédites. Ainsi, lors de vos combats, vous pourrez faire équipe avec d'autres joueurs connectés afin de poutrer du zombie terrasser les ennemis. Sans parler de "vie", les habitants que vous croiserez s'efforceront de vous dire quelque chose de plus ou moins captivant, voire de vous aider pour remplir certaines quêtes. Les dialogues bien que traduits en français dans le texte, sont très mal synchronisés avec les lèvres des personnages… désésperemment "coincés".

Mettre une note sur ce genre de titre n'est pas évident, car je manque franchement de points de comparaison. Mon 11 est peut être un poil sévère, mais en tant que joueur tout "neuf", je m'attendais à plus de surprises, ou plus d'ambiance en tout cas. Plus attiré par une aventure comme Fable qu'un pointilleux Morrowind, je suppose que j'atteins avec les RPG mes limites de gamer… En tout cas ce n'était pas la découverte bouleversante que je m'apprêtais à vivre 🙂

Je tiens à remercier Playstation France pour cet envoi.

6 réactions au sujet de « {Test} White Knight Chronicles »

  1. Ping : youyouk
  2. Ping : Skalp
  3. Ping : Skalp
  4. Ping : youyouk
  5. J’avais dit que je laisserais un commentaire !Je pense que pour ton premier JRPG tu as fait un mauvais choix 😛 Déjà parce que le jeu a plus d’un an en réalité (sortie JP) et qu’il était le premier RPG PS3 next gen mais aussi parce qu’il n’a aucune grande qualité de son côté :->scénario cliché et prévisible de A à Z->persos clichés de A à Z->graphiquement correct mais sans plusEn plus il a voulu emprunter au monde du MMO en axant 90% de l’intérêt du jeu sur son mode en ligne.. En fait le mode solo est une introduction au jeu en ligne. En fait ils ont un peu piqué le concept des Phantasy Star Online and co.À côté de ça, il existe d’excellents RPGs par contre montrant que le JRPG a encore de la ressource et qu’il n’est pas mort fasse au CRPG (Mass Effect par exemple ou encore Dragon Age Origin Morrowind),  au travers de Demon’s Soul ou Resonance Of Fate. Lost Oddissey est également une très bonne expérience tout comme Tales Of Vesperia. Ces jeux ne peuvent d’ailleurs pas se comparer aux CRPG Je ne pense d’ailleurs pas que les JRPG et CRPG doivent être comparés puisqu’ils ne sont absolument pas basés sur les mêmes concepts et sur la même vision du RPG. Certains joueurs détestes l’un des genres ou d’autres comme moi, sont fans des 2 pour des milliers de raisons 😛

  6. Woaw, Tu fais pas des demi commentaires^^

    Bon ça me rassure de voir que ma vision de ce jeu n’était pas si mauvaise que ça. Je te remercie pour les conseils, et je ne savais même pas qu’il existait des « JRPG » et des « CRPG » 🙂 C’est effectivement mon premier essai, car c’est la première fois que j’en avais un entre les mains(merci Sony), mais quelque part je compte bien réussir à me prendre dans une de ces histoires… ça viendra certainement, foi de gamer ^^

Répondre à youyouk Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.