Ces objets qui nous regardent

Ces objets qui nous regardent

N’avez-vous jamais ressenti l’inexplicable sensation d’être observé, alors que vous marchez dans une rue pourtant sans autre âme qui vive que la vôtre? Désagréable sensation au goût amer que d’être traqué sans raison apparente. Pourquoi, et par qui? Vous avez beau vous retourner de temps à autre, essayer de regarder les reflets dans les vitrines, faire attention au bruit de vos pas pour déceler le craquement qui démasquera celui qui s’apprête à devenir votre bourreau, mais rien… à moins que. Ça y est, vous comprenez. Vous vous repassez le fil des événements, tout défile devant vos yeux. Non, impossible, personne ne pouvait… L’âpre sensation s’intensifie, au fur et à mesure que se déroule dans votre esprit, le tapis rouge de vos souvenirs. Vos pas vous tirent en avant, lancés dans une course à l’aveugle contre votre coeur. Vous ne tiendrez plus longtemps, « qu’on en finisse« . Chute. Troubles hypnotisant, vous voila exaucé. Vos yeux s’ouvrent, vous êtes à terre mais vous n’êtes pas seul. Vous ne serez plus jamais seul.

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

14 réactions au sujet de « Ces objets qui nous regardent »

  1. Ping : Loïc Dubois
  2. Ping : skullpat
  3. Ping : reymonde_007
  4. Ping : Julien M.
  5. « Vous ne tiendrez plus longtemps,  »qu’on en finisse ». Chute. Troubles hypnotisant, vous voila exaucé. » Le premier guillemet est à l’envers 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.