C’est ce qu’on appelle une vraie souris d’ordinateur

Je préfère prévenir(mais en même temps ça sert à rien vu que vous venez juste regarder les images et que vous n’en avez rien à foutre de ce que j’écris), mais ce billet est un poil scabreux,à un poil de souris d’être limite dégueu. Que se passe t-il lorsque l’on est à la fois passionné par la taxidermie et l’informatique? On se prend pour Frankenstein et on commence à greffer des bidules à fils dans des chairs animales. J’ose imaginer ce qu’il advenait si l’un d’entre eux était en plus émo, vous savez ces gens tous noirs avec des larmes(noires) peintes au contour des yeux… brrr. En attendant que je m’achète une conscience voici tout de même le lien via lequel officient ces maniaques des trucs sans vie.

Au fait, liste du matériel nécessaire:
– Une vraie souris mais morte(vivante ça pourrait être assez drôle?!)
– Une souris d’ordinateur que vous trouvez trop banale et pas assez douce

oh la gentille bête!

oh la gentille bête!

Vous aurez aussi besoin de courage mais on le voit pas sur la photo

Vous aurez aussi besoin de courage mais on le voit pas sur la photo

Transformation!

Transformation!

Et voila le travail!

Et voila le travail!

Depuis le temps que la blague de la blonde circule(vous savez, celle qui met un morceau de fromage à côté de sa souris…), ce genre de chose devait arriver. Certains ont franchi le Rubicon, et dès lors nous sommes en droit de nous demander quelle sera la prochaine tentative?! Une souris avec des Leds à la place des yeux? Trop tard, c’est déjà fait:

Brrrr

Brrrr