Pensées ana »logiques »

Il y a des jours comme ça: pas envie de mettre le nez dehors, de retrouver ce temps de chiottes et tous ces gens qui tournent autour, partout. Il est des jours ou les gens vous énervent rien qu’à « être là ». Mous, abrutis, pénibles. Alors on reste chez soi enfermé dans son bocal régénérateur, satisfait par l’accueillante ambiance de notre doux cocon Ikéaisé.
Et là,

enfin,

on prends un peu de temps rien que pour soi en oubliant le reste du monde. Le reste du monde « analogique » en tout cas: celui des chairs et des corps trop lourds à (sup)porter.

Mais il est un autre monde « bien fait », exempt de toute condition physique, voici venue l’ère du numérique et de ses chiffres en pagailles prêts à se substituer à nos carcasses molles. D’ailleurs les chiffres parlent d’eux mêmes: 54% des hommes annoncent préférer le high-tech au sexe, et en ce qui concerne les femmes, 46% d’entre elles peuvent plus facilement se passer de sexe que d’Internet! Ce qui statistiquement (et en admettant qu’un jour la population ne se compose exclusivement que de ces deux catégories de personnes) nous donne un taux de … 100%! La contraception ultime en somme!

..

…..

J’ai besoin d’aller prendre l’air…