Critique du film Sherlock Holmes

Un film, 300 mots, une critique, une bande annonce. Et du spoil aussi!

Sherlock Holmes est un film bien et chiant à la fois. En fait c'est un film plutôt pas mal, et surprenant par certains aspects. Je m'explique.

Après avoir vu une bande annonce qui m'a suffisamment motivé pour aller le voir, je m'attendais clairement à un film d'action/ aventure "à l'américaine". Que nenni! Le film est en fait assez long à démarrer, et pour cause, la première grosse demi-heure étant axée sur la psychologie du héros (qui n'en n'est pas un, mais si quand même, mais non… voila, vous avez compris!). Bref, tellement axée sur le personnage qu'on se demande de quoi parle l'histoire déjà? Bon c'est un peu caricatural, mais on est parfois plus proche du téléfilm de France 2 que d'un film "qui pète". Bon, ça c'était pour le côté chiant.

Du côté des bons points, j'ai bien aimé finalement la capacité de Sherlock à préméditer les évènements grâce aux détails qu'il relève en un éclair de secondes. Les premières scènes de combat sont également intéressantes. Pour peu que l'on soit joueur ça donnerait presque des envies de prendre un pad et d'enchainer soi même les coups ^^ J'ai aussi beaucoup aimé le style de l'époque (Londres grise du 19ème si je ne m'abuse), avec une ambiance un poil cradingue mais qui une fois encore rappelle des décors vidéoludiques. Et la fin est pas mal, elle termine bien ce film qui est certainement un peu trop long.