30 constats sur ce qu’internet nous fait perdre…

1. L’utilisation des formules de politesse

2. L’habitude d’écouter un album en entier

3. Le sentiment d’être seul au monde à pleurer la mort d’une célébrité

4. L’envie de se servir du Teletexte sur sa télé

5. Le stress d’aller s’acheter une K7 porno

6. Le goût de la correspondance papier, de payer un timbre et d’attendre impatiemment une réponse

7. L’usage des répertoires téléphoniques

8. La mémoire

9. Ces anciens temps morts qu’on ne savait pas comment occuper

10. Les classeurs remplis de photos de familles/ vacances et exposés dans la bibliothèque du salon

11. L’ancestral rituel de regarder la télé en famille

12. La notion de Copyright (soyez sympa si ça vous a plu, citez moi 🙂

13. La mémoire

14. Le doute qui plane autour de la mort présumée d’une personnalité, son âge

15. La raison quand la connexion ne se fait pas et que cette foutue box clignote depuis 2 heures

16. La découverte en arrivant sur place, du camping/ hôtel qu’on a réservé pour nos vacances

17. L’usage des Atlas

18. L’usage des dicos

19. L’envie de faire ses devoirs tous seul comme un grand enfermé dans sa chambre éclairé par sa lampe de bureau multicolore

20. Une bonne partie de notre propre vie privée (et conjointement liée à une curiosité voyeuriste naissante)

21. La patience d’attendre qu’un magasin ouvre ses portes pour aller s’acheter à bouffer, un livre, un jeu, une voiture, une petite amie

22. L’impression d’être unique en son genre

23. L’idée saugrenue de lancer une partie de Solitaire

24. Le sens du mot « morbide » et « trash », en replaçant la barre bien plus haut, très haut

25. Une bonne part de notre naïveté après avoir répondu en vain à la même chaîne e-mail pour la troisième fois en 6 mois

26. La mém… la tête

27. Le sentiment nostalgique de se souvenir « en partie » des génériques de nos émissions TV favorites

28. Le sentiment de stupeur en général

29. Du temps lors des pauses repas

30. Internet nous fait perdre l’impression qu’on pouvait vivre sans!

circle no life