Centre de reconditionnement de GameStop

GameStop est le plus important revendeur de jeux-vidéo au monde, avec ses 6200 magasins disséminés un peu partout sur la planète. En 2008, le groupe à racheté le français Micromania, alors leader sur le territoire octogonal. 48% des recettes du géant Texan sont générées par le commerce de l’occasion. Le principe est bien rôdé: les jeux et les consoles sont rachetés à moindres coûts aux gamers désireux d’acquérir la dernière version de leur titre favori. L’avantage secondaire du marché de l’occase, c’est la forte probabilité de voir revenir les produits dans les linéaires. L’argus étant constamment mis à jour, les prix d’achats sont de moins en moins élevés, tandis que les prix des jeux neufs ne baissent pas.

Reprendre à moindre frais un produit, et en même temps fidéliser le client qui rachète un titre parfois 5x plus cher que son prix d’achat… belle culbute, mais tout le monde semble content!

Ceci dit, la qualité des produits ainsi remis en vente doit être irréprochable et digne de la confiance des clients. Hors de question de proposer des consoles plantées ou ne fonctionnant pas. Les images que vous allez voir proviennent de l’entrepôt de Grapevine au Texas, en charge de contrôle matériel des Xbox 360 et autres PSP.

''LA'' Xbox

Multiples Xbox360 sur le banc d'essai

Les PSP sont testées par 30!

Des gaines aspirent les fumées au dessus de chaque atelier

Et voila, tout est enfin reconditionné, puis réexpédié!

Je ne sais pas où partent les consoles revendues dans nos chers Micromania, mais nul doute que les procédés soient similaires. Et vous, vous les revendez vos consoles?