Les 100 plus grands riffs de guitare en 7 »46 chrono

100 des plus grands riffs de toute l’histoire c’est ce qui vous attends dans cette vidéo. Je préfère vous prévenir tout de suite, vous n’aurez pas le temps de reconnaitre le titre joué que ce fou furieux de gratteux sera déjà rendu au suivant. Évidemment c’est impressionnant, surtout si l’on imagine qu’il est capable de jouer chaque titre en entier, avec le reste du groupe. Et chaque intro donne envie, ça balance sec. Cependant, j’éprouve toujours pour ces « chirurgiens du médiator » un profond sentiment de nostalgie: non pas que ça me rende nostalgique, mais plutôt l’impression que ces Mozart de la 6 cordes s’entichent à vouloir briller par l’interprétation rigoureuse de refrains surannés. Bien sûr ce n’est pas donné à tout le monde, mais je ne peux m’empêcher de me dire qu’ils sont doués 20 ans trop tard: Clapton, Beatles, Stones, dinosaures du rock et roll à Billy. All around the Hits. J’espère en moi même qu’être doué ce n’est pas émuler ou copier, mais véritablement réussir à créer à nouveau quelque chose d’universel. Le problème qui se pose ici est celui de la musique classique: certes de grands compositeurs ont su en leur temps bouleverser, et bouleversent aujourd’hui encore. Mais lorsque l’on parvient à égaler de tels talents, à surfer sur une telle prouesse technique, n’est il pas de notre devoir de transmettre plutôt que de retransmettre? Mon discours n’est pas celui d’un zicos aigri ou jaloux, au contraire, il s’agit du point de vue d’un amoureux de la musique, celui d’un audionaute convaincu.

Allez soyons fous: 100 riffs, 100 commentaires…