Californication ou l’apologie des ivresses…

Alors là attention les yeux et les oreilles. Couchez le chat, rentrez le bébé, courrez vite vous servir un whisky coca bien frais et faîtes péter les cahuètes. Voila… vous êtes bien installés?! Montez moi ce foutu son , passez en mode plein écran et dégustez en pleine tronche une bonne dose d’humour trashouillard, dégoulinant à souhait de cynisme et d’érotisme, avec un anti-héro idéal mais un peu(beaucoup?!) héro quand même! Si vous ne clignez pas des yeux pendant les 10 premières minutes, c’est qu’il est déjà trop tard: vous voila accrocs. Bienvenue au club!

Maj: désolé, les vidéos ont été supprimées :s …